Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe:

» Voir la page de ce groupe

  • Page:
  • 1

SUJET: Peut-on vivre une relation amoureuse sans sexe ? Synthèse réalisée par Gabrielle et Roméo – 17 11 16

Peut-on vivre une relation amoureuse sans sexe ? Synthèse réalisée par Gabrielle et Roméo – 17 11 16 il y a 2 ans 3 mois #1

  • Golinvaux Elisabeth
  • ( Modérateur )
  • Portrait de Golinvaux Elisabeth
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Messages: 17
  • Remerciements reçus 3
Peut-on vivre une relation amoureuse sans sexe ?
(Les notes en bas de page sont du professeur)

Tout d’abord, la question comporte un grand présupposé : la plupart du temps, il y a du sexe dans une relation amoureuse.

Mais qu’est-ce qu’une relation amoureuse ? C’est lorsque deux personnes apprennent à s’aimer et se mettent ensemble. C’est un engagement, un peu comme quand on s’engage pour un travail : on s’organise pour passer du temps à travailler, comme pour être présent auprès de l’autre. On y retrouve des contrats et des contraintes. Le contrat est une sorte d’accord tacite qui n’est pas précis-1- et propre à chaque relation. Pour avoir un contrat, il faut qu’il y ait réciprocité entre les deux personnes, contrairement à la contrainte où seulement une des deux personnes établit les « règles » et la deuxième doit les subir. On y retrouve une sorte de hiérarchie.

Pour avoir une relation amoureuse sans relations sexuelles, il faut que les deux partenaires soient d’accord de ne pas en avoir, l’absence de cet accord pourrait engendrer de la frustration, et un des deux compagnons irait voir ailleurs car le sexe est un besoin, notamment puisqu’il est le moyen de la reproduction -2- et beaucoup de femmes ressentent à un moment ou à un autre le besoin de devenir mère -3- . Sans relations sexuelles nous n’aurions pas de descendance. De plus, le sexe est un moyen d’avancer dans la relation. Dans une relation amoureuse, on retrouve des étapes : premier rendez-vous, premier baiser,… et faire l’amour en est une !

Certaines personnes attendent le mariage pour coucher. Ils savent alors que le sexe arrivera à un moment donné. Ils peuvent donc vivre une partie de leur relation sans faire l’amour. Il y a donc une possibilité de vivre une relation sans sexe, tant que cette absence est temporaire.

Mais on retrouve aussi des personnes qui ne peuvent pas ou qui n’ont pas le besoin d’avoir des relations sexuelles comme certains handicapés physiques ou mentaux. Certaines personnes ne ressentent pas de pulsions sexuelles et dans ce cas là, si les deux partenaires n’ont pas ce besoin, le sexe n’est pas important. Les moines font vœu de chasteté car ils ont déjà une forme de relation spirituelle avec Dieu -4- .

L’acte sexuel conclut une relation amoureuse, c’est une sorte de finalité, de but -5- .


1 Il me semble que la possibilité de la discussion d’un contrat entre partenaires égaux ait été évoquée ; l’accord est alors explicite et il peut être précis sur certains points.
2 Le fait qu’il soit « le moyen de la reproduction » en fait-il de facto un « besoin » ? Avons-nous défini ce qu’est un « besoin » ?
3 La paternité serait-elle, elle aussi, considérée comme un « besoin » ?
4 Sous-entendez-vous que la relation spirituelle exclu la relation sexuelle ? selon quels critères ?
5 Si l’acte sexuel est le but d’une relation amoureuse, comment qualifier une relation amoureuse qui n’aboutit à une relation sexuelle ? L’amour ressenti, dans les deux cas, serait-il de nature différente ? ou d’intensité différente ?
Comment penser, aussi – hors des cas d’handicap ou de vœu de chasteté que vous évoquez –, une relation amoureuse qui ne se vit pas – ou plus – avec une relation sexuelle (malgré une possible présence de pulsion)?
Dernière édition: il y a 2 ans 3 mois par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: René G.
  • Page:
  • 1
Modérateurs: Golinvaux Elisabeth

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus