Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe:

» Voir la page de ce groupe

  • Page:
  • 1

SUJET: Démocratie illibérale, faillite ou travers démocratiques ? Faut-il réinventer la démocratie ? Sujet du lundi 23.07.2018.

Démocratie illibérale, faillite ou travers démocratiques ? Faut-il réinventer la démocratie ? Sujet du lundi 23.07.2018. il y a 10 mois 1 semaine #1

  • René G.
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de René G.
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Des problèmes avec le site ? contactez-moi. Merci.
  • Messages: 697
  • Remerciements reçus 32
Démocratie illibérale, faillite ou travers démocratiques ? Peut-on réinventer la démocratie ?

On croyait effectivement que la démocratie – le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple selon la formule de Lincoln - et le libéralisme politique garant de l’exercice des libertés individuelles et de l’Etat de droit étaient indissociablement liés. Toutes les démocraties occidentales se sont d’abord construites sur un libéralisme constitutionnel avant de devenir plus démocratiques. Avec la chute du régime communiste, cette tendance s’était même affirmée au sein des nouvelles démocraties naissantes. Cependant, de nouveaux partis européens mettent fin à ce paradigme présupposé. Souvent d’extrême-droite ou de droite nationaliste, ces partis imposent un tempo très critique à l’égard de l’Etat de droit, du rôle des médias, de l’Histoire et privilégient un entre-soi identitaire.

La démocratie illibérale rompt avec la tradition de démocratie libérale, et notamment sa composante de garante des libertés individuelles et civiles. L’Etat de droit devient accessoire. On suppose que le peuple doit décider par lui-même quels que soient les objets politiques qui doivent être entérinés. Dès lors que le peuple avalise directement ou indirectement une décision, elle est par essence démocratique. On considère donc dans l’illibéralisme la non-compétence de personnalités désignées ou nommées avec un fort potentiel décisionnel – les fonctionnaires, les juges, les banquiers centraux, les directeurs d’agences et d’autorités indépendantes. On connaissait déjà le populisme, l’illibéralisme va un cran plus loin dans cette logique de remises en causes des élites.

En Europe, on compte déjà trois pays qui ont basculé dans cette démocratie illibérale : la Hongrie sous Victor Orban qui s’incarne en chef de file du mouvement, la Pologne déjà sous pression de l’Union européenne pour respecter les garde-fous de l’Etat de droit, la Roumanie en suspens alors que Liviu Dragnea, dirigeant des sociaux-démocrates, condamné à multiple reprises pour corruption est au perchoir de l’Assemblée roumaine.
Extrait de l'article : La démocratie illibérale est-elle l’avenir de l’europe ? Thomas Arnaldi. Taurillon.


Questions que l’on peut partager, et qui s’ajouteront aux vôtres.
- Faut-il réinventer la/les démocratie-s ?
- Les majorités ont-elles toujours raison ?
- Qui traduit ce que la majorité dit ?
- Qui désigne le peuple ? Que dit le peuple ?

Citations
- Le propre des démocraties dites illibérales comme la Pologne, la Hongrie ou la Russie, est de réduire la liberté des individus à leur liberté économique. Cet autoritarisme dépend du libéralisme économique."
Michaël Foessel
- La définition minimale de la démocratie est la réversibilité du régime. Ce n'est pas l'élection de la personne qui gouverne mais comment cette personne doit gouverner qui la caractérise
Pierre Rosenvallon.
- Le vrai libéralisme, c'est faire en sorte que chacun ait accès à des ressources de liberté.
Monique Canto-Sperber

Ressources à écouter
- Démocratie illibérale par Michaël Foessel. Invité de la Grande Table.France Culture.
- Pierre Rosanvallon : comment réinventer la démocratie ? partie 1
et partie 2. France Culture.
- Dominique Schnaper. L’invité de Caroline Broué. France Culture.
- Monique Canto-Sperber : "Le vrai libéralisme, c'est faire en sorte que chacun ait accès à des ressources de liberté". L’invite de Caroline Broué. France Culture.
- Une démocratie peut-elle vraiment être illibérale ? Du grain à moudre avec Raphaël Bourgeois.
- L'illibéralisme : voilà l'ennemi ? Du grain à moudre avec Hervé Gardette.
- Y-a-t-il une alternative à la société libérale ? Répliques. France Culture.
- Démocratie Illibérale. Voir la série de Brice Couturier vers le bas de la page. Le tour du monde des idées. France Culture.
- Tendance mondiale : un lent reflux de la démocratie depuis une décennie. Brice Couturier.
- Les jeunes élites occidentales se détournent de la démocratie. Le tour du monde des idées. Brice Couturier.
- Aux urnes philosophes ! 3/4 : Tocqueville, un libéral singulier. Les chemins de la connaissance. France Culture.
- La société ouverte ? Vidéo de la revue Esprit.
- Elisa Lewis : en Estonie et en Irlande, réviser la Constitution avec des citoyens tirés au sort. Initiatives citoyennes. France Culture.
- Elisa Lewis : les innovateurs de la démocratie.Initiatives citoyennes. France Culture.
- Jo Spiegel : "Construire autre chose que la démocratie de l'instant". Initiatives citoyennes. France Culture.

A lire :
- La majorité a-t-elle toujours raison ? À propos de : Didier Mineur, Le Pouvoir de la majorité. Fondements et limites, Classiques Garnier. La vie des idées.
- Le capitalisme démocratique. La fin d’une exception historique ?
- La démocratie illibérale est-elle l’avenir de l’Europe ? Le Taurillon.
- Cosmopolitisme et démocratie. Michael Foesseil. La vie des idées.
- La « démocratie illibérale » n’existe pas. Par Michaël Foessel (Les 3 premiers articles sont gratuits)
- Pourquoi la "démocratie illibérale" fracture de nouveau l'Europe ? Florent Parmentier. Politologue. Huffingpost.
- La société ouverte. Revue Esprit.
Dernière édition: il y a 9 mois 4 semaines par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
  • Page:
  • 1
Modérateurs: admin.cafesphilo.org

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus